Archivi categoria: Français

OMS: LES CIGARETTES ELECTRONIQUES SONT MOINS TOXIQUES QUE LES “CLOPES”

Hier à la télé et aujourd’hui sur tous les journaux. Au cours des dernières heures nous avons été littéralement bombardé avec la nouvelle de l’OMS qui considère dangereuse la cigarette électronique. Les journalistes les plus corrects ont précisé que L’Organisation Mondiale de la Santé se referait uniquement aux femmes enceintes et aux enfants. On aurait envie de dire..mais c’est normal, même un verre de vodka est dangereux si c’est un enfant à le boire. Malheureusement quand on parle de cigarettes électroniques il n’y a rien d’évident.

En tout cas la chose la plus triste est que manifestement, si on pense de bonne foi, un petit nombre de personnes a lu le document relevant de l’Oms (si on pense de mauvaise foi on devrait penser qu’ils l’ont lu et qu’ils ont enfin décidé d’extrapoler seulement une partie). Parce que l’organisme pour la santé a attiré l’attention pour la protection des mineurs et des femmes enceintes, comme cela devrait être le cas, sans ajouter après :

L’exposition réduite à des substances toxiques autorisée par l’utilisation d’inhalateurs de nicotine électroniques réglementée de manière appropriée et par des fumeurs adultes réguliers, étant donné qu’elle remplace intégralement l’exposition à la cigarette, est moins toxique pour le fumeur par rapport aux cigarettes traditionnelles ou à des produits similaires.

Depuis des années le point est toujours le même. La cigarette électronique est infiniment moins nocive que les clopes traditionnelles. On diabolise les ecig alors que les mêmes attaques n’existent pas pour les cigarettes traditionnelles, surement nocives, cancérogènes et dangereuses pour la santé.

Hier un petit nombre de personnes a rapporté également cette partie du document de l’Oms.

Rien de cela est passé à la télé et les principaux journaux n’ont rien dit non plus. Pourquoi ?

Cour d’appel de Paris : les cigarettes electroniques ne sont pas un produit du tabac

Les cigarettes électroniques ne sont pas un produit de tabac et elles ne peuvent pas être soumises à la règlementation prévue pour les produits dérivants du tabac. Cela a été établi par une sentence de la Cour d’Appel de Paris qui a repoussé les instances de la Confédération Nationale des buralistes de France (CNBF) qui, à la demande de deux buralistes, prétendait l’interdiction d’une marque de e-cigarettes. En plus la demande concernait également l’interdiction de faire de la publicité et surtout de commercialiser des cigarettes électroniques dans des boutiques proches de leur bureau du tabac à Caen et à Paris.

La France met donc un point final à ces débats fomentés par les buralistes qui, afin de protéger leur propres intérêts, ont cherché de miner le développement d’un produit qui, par contre, est stratégique pour la lutte contre le tabagisme et la fumée. Une action, celle mise en œuvre par les lobby puissantes du tabac, qui en fait a mis en péril milliers de postes de travail créés dans le secteur de la production, de la recherche, de la formation et de la commercialisation des cigarettes électroniques.

La Cour a finalement éclairé aucuns points fondamentaux. Tout d’abord elle relève que pour les douanes la cigarette électronique ne constitue pas un produit du tabac au sens fiscal. Ensuite elle partage ce que l’ Office français contre le tabagisme a relevé dans un rapport qui arguait que « aucun pays européen ne classe les cigarettes électroniques comme produit du tabac ».

La dimension économique de ce match est importante. D’après un rapport du 2013 mené par l’OFDT(Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies) les vapoteurs présents en France sont désormais un million, pour une chiffre d’affaires de l’ordre de 100 millions d’euros, avec une croissance mensuelle du 15%.

L’avantage le plus important du développement du marché de la cigarette électronique est que la plupart des vapoteurs, en général des grands fumeurs, ont arrêté ou réduit considérablement l’utilisation des cigarettes classiques, avec une réduction subséquente du risque des maladies dérivantes de la fumée et donc une diminution des dépenses de santé.

Le “vapeur passive” une incroyable obligation

Selon les enquêtes américaines, la vapeur de la cigarette électronique ne change pas la qualité de l’air dans les espaces fermés.

La vapeur qui se dégage de la cigarette électronique non est dangereuse. D’après une étude publiée dans la revue ” Inalation toxicology”, réalisée aux États-Unis par des chercheurs du “Consulting for Health, Air, Nature and Green Environment” du Centre de Ressources de l’Aire et l’Université Clarkson.

Selon des chercheurs américains, la vapeur dégagée par les cigarettes électroniques n’est pas nocive pour les personnes et ne change pas la qualité de l’air dans un espace intérieur. Par conséquent, avec les cigarettes électroniques il n’y a pas des conditions des risques du tabagisme passif.

Michael Siegel, chercheur au Department of Community Health Sciences de l’Université de Boston (University School of Public Health), soutenu par ses 25 années d’expérience dans le secteur, affirme que les cigarettes électroniques peuvent résoudre le problème du tabagisme passif.

En s’appuyant sur ces résultats qui font autorités, la société Ovale Europe, leader mondial dans la conception, la fabrication et la distribution de cigarettes électroniques, estime que l’interdiction de fumer électronique, uniquement fondée sur la similitude du nom entre « cigarette traditionnelle» et « cigarette électronique », il est absolument illogique. La «vapeur passive” tout simplement n’existe pas car il s’agit justement que de la vapeur.

Depuis sept ans, la société Ovale Europe, situé dans le nord de l’Italie, a été le premier à investir dans ce pays et partie de l’Europe dans le domaine des cigarettes électroniques.

Les chiffres montrent qu’avec plus d’un million des vapoteurs dans toute l’Italie, et 300 magasins ouverts et plus d’un millier d’emplois créés dans un peu plus d’un an, Ovale est la société leader dans le secteur, aussi bien en Italie qu’à l’étranger.

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: